Dépendre des autres

Celui qui dépend des gens est comme celui qui plante un arbre dans une terre autre que la sienne.

 

J’aime les citations comme celle-ci, très imagées et donc très parlantes et qui mettent bien en évidence l’absurdité de la situation. Je m’imagine devoir obtenir l’agrément des gens chez qui j’aurais planté mon arbre pour pouvoir m’en approcher.

En lisant cette citation, on se dit planter son arbre dans la terre d’un autre, quel idée!!! C’est complètement idiot et pourtant…

Et pourtant, nous sommes beaucoup à dépendre des autres plus que nous le pensons. Dépendance financière, dépendance affective, dépendance émotionnelle,… La dépendance affective, ce n’est pas juste le cas de ces femmes tombées dans les mains d’un manipulateur. On peut être dépendant affectivement d’un parent, de son frère, sa sœur, de beaucoup de monde en faite.

Et puis, c’est pareil pour le bonheur, on attend des autres qu’ils nous rendent heureux, qu’ils nous comprennent. On oublie que nous sommes maîtres de nous mêmes. Ce pouvoir ne devrait être qu’entre nos mains. C’est un peu comme si superman donnait à quelqu’un son pouvoir de voler, et que par conséquent il dépende maintenant de cette personne pour pouvoir voler. On aurait envie de lui dire: mais pourquoi?!

Ça peut faire rire dis comme ça. Mais les gens qui le vivent ne trouve pas ça tout rose, et en souffrent énormément.

 

Comment savoir si nous sommes dépendant des autres ?

Voilà une liste de 9 questions qui vous aidera à y voir plus clair:

  1. Avoir du mal à prendre des décisions sans conseil ni validation d’un tiers.
  2. Compter sur d’autres (conjoint, famille, amis) pour assumer les responsabilités dans les domaines importants de sa vie (revenus, gestion administrative, santé, organisation domestique…).
  3. Craindre et éviter tout désaccord avec son entourage (peur des conflits, d’être rejeté, exclu).
  4. Avoir du mal à démarrer des projets ou à faire les choses par soi-même.
  5. Se sentir anxieux ou complètement tendu quand on est seul, à la pensée de l’être.
  6. Se rendre spontanément responsable de ce qui ne va pas (dans le domaine privé ou professionnel).
  7. Se sentir obligé de satisfaire les demandes et besoins d’autrui, les faire passer avant ses propres besoins
  8. Avoir vraiment besoin de l’approbation et du réconfort des autres.
  9. Être incapable de poser et de défendre ses propres limites.

Si vous répondez positivement à une majorité de ces questions, c’est que vous avez tendance à dépendre des autres.

C’est souvent à cause d’un manque de confiance en soi parfois d’un manque de volonté. Et puis une fois pris au piège, tout un tas de croyances limitantes et de barrières, empêche les personnes dépendantes de s’en sortir.

 

Dépendre des autres? Plus jamais!!

Mais, sachez qu’il est possible de s’en sortir!!! Et ce, même sans consulté un professionnel (dans certains cas, bien sûr, cela sera nécessaire).

Lire, lire, lire, c’est LE MEILLEUR CONSEIL que je puisse vous donner.( Si vous n’aimez pas lire, cliquez ici, j’ai 3 petits trucs à vous partager.)

3 livres m’ont libéré, Victime, bourreau ou sauveur : comment sortir du piège ? de Christel PetitCollin, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent de Stephen R.Covey et Cessez d’être gentil, soyez vrai ! Etre avec les autres en restant soi-même de Thomas D’ansembourg.

Grâce à ces livres, je me suis reconnecté à moi, j’ai appris à être à l’écoute de mes besoins. J’ai ensuite changé certaines de mes croyances, puis de mes habitudes. C’est un long travail, mais le goût de la liberté est sans pareil!!!

 

Et vous, avez vous un arbre planté chez les voisins?

 

Si cette article vous  a plu, abonnez vous!!! Je vous offre 3 fiches gratuites.

Laisser un commentaire