Une nouvelle autorité sans punition ni fessée: mon avis.

Aujourd’hui, je vous parle d’un livre que j’ai lu cette été et qui m’a beaucoup plu: Une nouvelle autorité sans punition ni fessée de Catherine Dumontheil-Kremer. Ce livre a changé ma parentalité.

C’est un livre de moins de 300 pages, 254 exactement. Il n’est pas très long, et en plus de cela, il est très aéré. L’auteure n’emploie pas de mots ni de phrases trop compliqués, elle va droit au but. La parentalité positive y est expliqué avec beaucoup de simplicité, ce qui rend ce livre très facile et très agréable à lire.
Catherine Dumontheil-Kremer souhaite à travers ces quelques pages nous aider à repenser la pose de limites, à parvenir à un parentage respectueux et à mettre en place un protocole pratique face aux situations d’oppositions. En plus de nous expliquer sa vision, elle nous  parle de son parcours de maman qui l’a mené à la parentalité positive, de son expérience.

une nouvelle autorité sans punition ni fessée

Ce livre n’est pas le premier livre d’éducation bienveillante que je lis. Alors, à la lecture des premières pages, j’ai été un peu déçu. Je me suis dit que c’était  un livre de débutant, je le trouvais trop général. Heureusement que je ne me suis pas arrêté à cette première impression, j’ai continué ma lecture et je me suis régalé!!!

J’avais lu plusieurs avis sur le net avant de l’acheter. Beaucoup disait y trouver des outils pour éduquer sans fessée ni punition. Ce n’est pas du tout mon cas. En fermant le livre, je n’avait pas vraiment d’outils en main. Par contre ma vision des choses avait complètement changer. Je ne voyais plus du tout les crises et les pleurs de la même manière.
Tout au long du livre, Catherine Dumontheil-Kremer pose des questions qui m’ont permis de remettre en question ma manière de faire, mais surtout ma manière de voir et d’analyser.

De la colère? Vous êtes fatigué, ça ne vas pas assez vite, vous aimeriez passer à autre chose?
Du coup, sans en avoir conscience, vous êtes dans une attitude contraignante et blessante pour votre enfant.

 

À qui s’adresse ce livre?

Aux futurs parents.: C’est un livre à lire avant même l’arrivée de bébé, surtout si vous avez subi des VEO étant enfant et que vous ne souhaitez pas éduquer vos enfants de cette manière. A ce stade, plus que d’outils d’action, c’est d’un regard neuf dont vous avez besoin. Vous accueillerez ainsi les pleurs de bébé avec beaucoup de bienveillance.

Aux parents: à lire et à relire. En particulier si vous êtes en pleine période de crise. À la lecture de ce livre, vous serez plus à même de comprendre les besoins de votre enfant et d’y apportez une réponse respectueuse de sa personne. Si vous êtes parents d’adolescent, je vous conseille plutôt les livres de Faber et Mazlish.

Aux grands-parents: Mais également à tous vos proches réticents à cette éducation d’un nouveau genre. Ce livre, va leurs ouvrir l’esprit. Ils comprendront mieux vos choix. Et surtout, une bonne fois pour toute, ils comprendront qu’une éducation bienveillante n’est pas laxiste.

 

Les points abordés dans le livre

Une nouvelle autorité sans punition ni fessée est composé de 6 chapitres différents:

-Prologue à la pose de limites: Catherine Dumonteil-Kremer raconte d’abord son expérience personnelle. Ensuite, elle nous fait réfléchir sur la pose de limites, pourquoi? comment? et quand?

-Comprendre les besoins de votre enfant: Ici, elle aborde les 6 besoins principaux des enfants, le besoin de présence et d’attention, le besoin d’être écouté et accueilli, le besoin de faire ensemble, le besoin de se nourrir, le besoin de dormir et le besoin de bouger.

-Le challenge des parents: Elle nous propose en premier lieu de faire un bilan pour nous mêmes. Elle aborde les questions de l’école, de l’addiction, des écrans et des sucreries

-Cinq étapes vers un parentage respectueux: Constituer une tribu, choisir une destination, faire le point sur nos règles et nos valeurs, changer de regard sur notre enfant et enfin cultiver la joie de vivre.

-Des clés pour comprendre et agir ensemble: C’est dans ce chapitre, que sont données certains outils. Catherine Dumonteil-Kremer parle d’écoute active, de se mettre à la place de l’enfant, de s’affirmer,…

-Le travail d’une vie: C’est le dernier chapitre du livre. Ici, elle donne des pistes pour les parents. Comment gérer sa colère, réparer les blessures de notre enfance.

 

C’est un livre vraiment intéressant. J’aime relire certains passages. Si vous ne l’avez pas encore lu, j’espère que mon article vous sera utile. Si vous l’avez déjà lu, dites moi ce que vous en avez pensé!!!

 

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “ Les livres qui ont changé ma parentalité” organisé par le blog Papa et Patron. Si vous avez aimé cet article, publiez cet article sur facebook 🙂.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire