5 conseils pour un plan d’action en or

 

Dans ta vie, ton plan d’action est l’une des choses sur laquelle tu dois le plus te concentrer. On peut le comparer à une boussole ou pour être plus moderne à un GPS. Si celui ci n’est pas performant, et bien c’est une certitude, tu n’atteindras pas la destination choisie, l’objectif voulu.

On nous rappelle tout le temps qu’il est important d’avoir un objectif précis. En effet, comment veux tu réussir ta vie, si tu ne sais pas clairement ce que tu veux en faire. Des objectifs clairement définis, permettent de savoir dans quel direction aller. Ce dernier n’est pas très compliqué à définir puisqu’en réalité, on sait tous au fond de nous ce que l’on veux. La seule différence est que certaines personnes vont avoir plus de facilité que d’autre à l’assumer auprès de leur entourage.

Par contre, le plan d’action lui requiert un véritable travail. Le plan d’action, c’est les actions à mettre en place pour atteindre un objectif. Si ce dernier n’est pas construit et exécuté avec méthodologie, tu vas laisser une place très importante à l’improvisation et en général quand on improvise ce n’est jamais très bon. Dans cette article, je vais te parler des habitudes et des astuces à mettre en place pour réussir à construire un plan sérieux.

 

5 conseils pour un plan d'action en or

1/ Un plan d’action réaliste

Trop souvent, du fait de l’enthousiasme du début, on va mettre en place un plan d’action qu’on ne peut pas réaliser. On va se fixer des actions pour atteindre notre objectif qui ne sont pas du tout à notre portée. Par exemple: « Bon à partir de demain, j’arrête toutes les sucreries, les boissons. Je ne mange plus que des fruits et légumes. En plus de cela, je me rajoute 4 heures de sport intensif par semaine.  Alors que cela fait 5 ans que je suis pas rentré dans une salle de sport et que je suis en surpoids.  » Là,tu te dis qu’avec un plan comme ça, tu ne peux que réussir . En réalité, tu fonces dans le mur.

La première étape avant de rédiger ton plan d’action est de faire un inventaire. Tu dois lister toutes les ressources dont tu disposes que ce soit tes compétences, tes connaissances, tes finances, ta santé, tes relations, ton niveau d’énergie… Pour réussir à faire cet exercice, il faut avoir une parfaite connaissance de soi même. Cet inventaire est à renouveler car tu évolues régulièrement. Une fois que tu connais les cartes dont tu disposes, tu peux commencer à réfléchir à des actions précises que tu mettras en place.

 

Après même s’il est important que tu ne te prennes pas pour un super héros qui peut réaliser des folies en très peu de temps, il ne faut pas non plus que tu te sous estimes. Ce n’est pas en faisant que des choses qui te paraisse facile et accessible que tu vas réussir à évoluer. Non ! Ce serait trop simple. Il va tout de même falloir que tu sortes de ta zone de confort mais sans en abuser. Pour cet exercice, il n’y a que toi qui puisses réellement juger de la difficulté de l’action à mettre en place. Celle ci doit être suffisamment accessible pour ne pas te démotiver mais assez difficile pour que tu sois challengé.

 

2/ Des connaissances solides.

L’intérêt d’avoir des connaissances.

S’il y a bien un conseil que je peux te donner, c’est d’étudier. Apprendre, étudier te permettra d’acquérir les connaissances nécessaires pour atteindre ton objectif. Tu pourras alors mettre en place LE bon plan d’action pour arriver à tes fins.

Aujourd’hui,sur le web, on entend la plupart des gens nous dire qu’il faut passer immédiatement à l’action, qu’il ne faut pas perdre de temps, que de toute façon si tu échoues ce n’est qu’un échec. Moi, je ne suis pas tout à fait d’accord avec eux. Avant de commencer, je pense qu’il n’y a rien de mal à se poser un petit moment pour réfléchir. Ce n’est pas la fin du monde si tu démarres ton plan d’action dans un ou deux mois. Il faut relativiser.  Certaines personnes vivent dans des situations ou avec certaines habitudes depuis très longtemps. Un jour, elles ont un déclic et veulent changer. Mais, elles veulent un changement immédiat, elles ne peuvent même pas patienter une journée. Elles se lancent un peu à l’aveugle et échouent inévitablement.

Apprendre de nouvelles choses va te permettre de penser différemment.

Si tu souhaites avoir une meilleure alimentation, tu vas faire des recherche sur les sucreries, par exemple. Tu comprendras alors le gros impact négatif qu’elles ont sur ton niveau d’énergie. Or, c’est cette énergie qui te permet ou non d’atteindre tes objectifs en général.  Tu va sûrement diminuer ta consommation de sucre. D’ailleurs, si cela t’intéresse, je t’explique comment j’ai réduit ma consommation de sucre de 70% ICI. Grâce aux connaissances que tu as acquises sur le sujet, tu développes un nouveau raisonnement. Ce raisonnement te permet de prendre du recul sur tes objectifs et de construire un plan d’action plus adapté.

Et puis, ces nouvelles connaissances vont te rassurer et diminuer ton stress. Dit comme ça, tu ne vois peut être pas l’utilité d’avoir un plan d’action rassurant. Pourtant, le fait de savoir que tes actions sont correctes, sensées et qu’elles vont te permettre d’atteindre ton objectif , te rend serein. Tu resteras motivé plus longtemps.
En faite, tu supprimes la pensée limitante ou négatives qui te vient et te met le doute. Tu sais quand tu penses: « ça ne marchera jamais, j’aurais du m’y prendre autrement ». Car grâce à tes connaissance, tu sais que tu t’y prends de la bonne manière. Et juste ça et bien ça permet d’augmenter considérablement tes chances de succès. ( Tout savoir sur la pensée positive)

Comment acquérir des connaissances rapidement ?

Déjà, pour commencer je tiens à dire qu’acquérir de l’information est chose vraiment facile de nos jours. Nous sommes dans l’ère de l’information. Tu peux ne rien connaitre sur un sujet et une après midi plus tard sans même sortir de chez toi, te retrouver avec une base interessante. Internet est vraiment un outil magique qui permet d’avoir accès à une mine d’or d’informations. Il y en a pour tous les goûts que ce soit des articles de blog, ou des vidéos youtube…

Pour aller encore plus loin, il y a les livres. Ce qui est génial avec les livres, c’est que sur un même sujet, il y en a des dizaines voir des centaines. Tu as l’embarras du choix. Ce mode de formation présente un très gros avantage, c’est que les livres sont accessibles à un prix très dérisoire. Même une personne qui aujourd’hui à peu de moyen pour se former peut lire des livre pour quelques euros et approfondir un sujet.

Ensuite, il y a les formations en e-learning. Alors généralement, elles sont un peu plus chères que les livres, certes. Mais l’avantage, c’est que les personnes qui on un peu de mal avec la lecture (et il y en a beaucoup, haha)  vont tout de même pouvoir se former pour réussir à mettre en place des plans d’actions qui vont leur permettre d’atteindre leurs objectifs. Il existe même une formation pour apprendre à lire plus vite ^-^. Je m’y suis inscris, il y a quelques jours, à une formation de lecture rapide en ligne.  Je ne l’ai pas encore commencer mais je t’en parle très bientôt.

plan d'action-objectif

3/ Une lecture répétée de ton objectif.

Alors je sais que c’est un article sur le plan d’action mais cette étape reste malgré tout très importante. Pour faire simple, c’est en répétant ton objectif que tu reprogrammes ton cerveau. Il y a 2 moments propices pour cette lecture répétée, le matin au lever et le soir avant de dormir. Ton objectif doit être définit de façon très précise (ce que tu veux exactement et pour quand tu le veux) . Tu ne dois pas être dérangé pendant ce temps de lecture.

Il est également important qu’en plus de le lire à haute voix, tu y mettes des émotions. Les émotions permettront à ton cerveau de beaucoup mieux intégrer l’information. Si je te demande ce que tu faisais le 11 septembre 2001, je suis sûr que tu va avoir un souvenir assez précis de cette journée. Si tu t’en souviens, c’est parce que l’émotion était à son apogée. Par contre, il y a peu de chance que tu te souviennes de ce que tu faisais le 11 septembre dernier.

De plus, en relisant ainsi ton objectif tu va toujours l’avoir à l’esprit. Cela fera travailler ton inconscient, tu auras plus de chance d’avoir de bonnes idée pour l’atteindre. Ces idées viendront compléter ton plan d’action.

Je te propose de télécharger 3 fiches outils qui te permettront de comprendre le fonctionnement des habitudes. Tu pourras donc agir avec les bons outils. Alors, cliques ici pour les télécharger.

4/ Un plan d’action perfectible.

Il va falloir que tu acceptes de régulièrement modifier ton plan d’action. Parfois, il faut faire face à des situations imprévues et c’est en refusant de modifier ton plan d’action que tu cours tout droit à l’échec. Et puis, comme je te l’ai dit juste au dessus, le simple fait d’acquérir une nouvelle connaissance, ou compétence, te poussera à l’améliorer.  Des changements dans ta vie vont également t’amener à changer ton plan d’action, comme le fait de sortir d’une relation toxique,…

Par contre, si tu dois accepter de le modifier un jour, tu dois également accepter de camper sur tes positions et ne pas laisser n’importe qui t’influencer ou t’imposer son avis. Tout le monde a un avis sur tout mais en réalité très peu de personnes sont compétentes pour te conseiller.  Si tu vois qu’une personne n’as pas atteint l’objectif que tu souhaites atteindre alors ne l’écoutes pas. Si ton objectif est de te mettre au sport et que tu écoutes les conseils d’un sédentaire, tu n’iras pas très loin. Ne sois pas désagréable avec la personne qui te donne un conseil mais apprends à te faire confiance ainsi qu’à tes choix. Aussi tôt qu’un mauvais conseil entre par une de tes oreilles, laisses le sortir par l’autre.

Il faut donc faire preuve d’une certaine souplesse sans pour autant modifier tous tes plans pour n’importe quelle excuse.

5/ N’abandonnes pas.

Pour réussir à construire un plan d’action qui puisse te permettre d’obtenir ce que du désir, il va falloir être persévérant et ne pas abandonner au premier échec. Comme nous l’avons vu, un plan d’action est perfectible. Par conséquent, il est fort possible que la première version de ton plan ne soit pas la bonne, ni la deuxième d’ailleurs. Mais le plus important sera d’essayer de comprendre ce qui n’a pas fonctionné pour pouvoir rebondir et apporter les modifications nécessaires.

Pour tenir dans la durée, pour garder ta motivation intacte, je te propose un exercice. Détermines ton pourquoi. Il faut que tu ai un pourquoi très fort. Il doit être plus fort que toutes les excuses que tu pourras te trouver pour ne pas passer à l’action. 

Laisser un commentaire